Aller au contenu principal

Entré en cale sèche le 24 janvier, le porte-avions Charles de Gaulle doit être remis à flot en fin de semaine et sortir de sa forme de radoub. Dans un premier temps, il restera dans la zone des bassins Vauban, à quai, pour la suite des travaux liés à son arrêt technique. Son retour à la mer est prévu en juin avec des essais de propulsion notamment. Le bâtiment, son équipage et le groupe aérien embarqué entreront ensuite dans une phase de remontée en puissance qui doit leur permettre d'être totalement opérationnels cet été. Le Charles de Gaulle et l'ensemble du groupe aéronaval seront alors prêts à être de nouveau déployés.

On notera que le Charles de Gaulle et son escorte doivent participer cet hiver à un déploiement de plusieurs mois qui les conduira notamment vers l'océan Indien.

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale