Aller au contenu principal

Gravement endommagé dans la nuit de mercredi à jeudi, le navire amiral de la flotte russe de la mer Noire a fini par sombrer, a annoncé dans la soirée le ministère de la Défense à Moscou. Ce dernier a expliqué aux agences de presse nationales que le Moskva était en train d’être remorqué dans une mer forte (a priori vers sa base de Sébastopol, en Crimée) quand il a perdu sa stabilité, suite aux dégâts subis par la coque après les explosions et incendies qui ont ravagé le bâtiment. Le ministère russe évoque toujours une explosion de munitions, sans faire mention d’une attaque.

Les autorités ukrainiennes ont quant à elles assuré que le croiseur a été touché par des tirs de leurs forces armées, en l’occurrence des missiles antinavire P-360 (Neptune) chargés de défendre le littoral de la mer Noire, a affirmé le gouverneur de la province

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine russe