Aller au contenu principal

Voici le design final des quatre futures unités logistiques de la Marine nationale. Quatre grands navires qui auront pour vocation de ravitailler les unités de combat, en particulier le groupe aéronaval articulé autour du porte-avions.

Issu du projet Flotte Logistique (FLOTLOG), le programme des bâtiments ravitailleurs de forces (BRF) a pour mémoire été lancé en janvier 2019. Il fait l’objet d’une coopération avec le programme italien Logistic Support Ship (LSS), qui a donné naissance au Vulcano, que Fincantieri va bientôt livrer à la Marina militare. Le programme a donc été placé sous bannière européenne et confié à l’Organisation conjointe de coopération en matière d’armement (OCCAR). Côté français, le contrat a été notifié à un groupement réunissant les Chantiers de l’Atlantique (mandataire) et Naval Group.

Mise sur cale prévue en novembre

La construction de la tête de série, qui prendra le nom de Jacques Chevallier, a débuté en mai 2020. Connu sous le numéro « C35 » à Saint-Nazaire, il doit être livré fin 2022. Le

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale