Aller au contenu principal

Le groupe Jeanne d'Arc, constitué du bâtiment de projection et de commandement Dixmude, ainsi que de la frégate Georges Leygues, intervient depuis le 23 mars en soutien d'Atalante. L'opération européenne de lutte contre la piraterie en océan Indien et dans le golfe d'Aden est actuellement sous commandement français, le contre-amiral Dupuis dirigeant les opérations à la mer depuis le bâtiment de commandement et de ravitaillement Marne. La participation française compte également la frégate Aconit, ainsi qu'un avion de patrouille maritime Atlantique 2 et un avion de détection et de contrôle aérien E-3F Awacs, qui interviennent depuis Djibouti. Le Dixmude et le Georges Leygues renforcent temporairement la Task Force 465 à l'occasion de leur passage en océan Indien dans le cadre de la mission Jeanne d'Arc. Depuis le 5 avril, le BPC patrouille dans le golfe d'Aden afin d'assurer la sécurité des navires de commerce transitant par l'IRTC (Internationally Recommended Transit Corridor). Les hélicoptères embarqués sur le Dixmude réalisent quotidiennement des vols de surveillance de jour comme de nuit. Le Georges Leygues escortant un navire du PAM (© : MARINE NATIONALE) Le Georges Leygues (© : MARINE NATIONALE) Le Georges Leygues, pour sa part, a reçu pour mission d'escorter un navire du Programme Alimentaire Mondial (PAM), chargé d'acheminer de l'aide humanitaire en Somalie. Pour mémoire, le BPC et la frégate ont appareillé de Toulon début mars pour un déploiement de près de cinq mois en Méditerranée, mer Rouge, océan Indien et Atlantique. Chaque année, la mission Jeanne d'Arc, qui implique l'un des trois BPC de la Marine nationale, accompagné par le Georges Leygues, permet de déployer dans des zones sensibles un groupe naval à même de projeter un groupe tactique et des hélicoptères de l'armée de Terre, embarqués à bord du bâtiment de projection. Ce dernier accueille également près de 150 officiers-élèves français et étrangers, qui profitent du déploiement pour réaliser leur stage d'application à la mer dans un cadre interarmées. En dehors de cette mission pédagogique, le groupe Jeanne d'Arc intervient en soutien de toutes les opérations conduites dans les zones traversées. Ainsi, en juin, le Dixmude et le Georges Leygues seront engagés dans la mission Corymbe en Afrique de l'ouest.

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale Piraterie et brigandage maritime