Aller au contenu principal

Un nouveau client très discret pour Damen à Brest… Le chantier breton de réparation navale travaille actuellement sur le Dupuy de Lôme, le bâtiment collecteur de renseignements de l'armée française. Construit suivant les normes de la Marine marchande, ce navire a été réalisé aux Pays-Bas en 2005 suite à un contrat entre le ministère de la Défense, Thales et la Maritime nantaise. Remplaçant le Bougainville, le Moyen Interarmées Navalisé de Recherches Electromagnétiques (MINREM) est doté de puissants moyens d’écoute, de goniométrie et d’analyse des émissions électromagnétiques. Armé au profit de la Direction du Renseignement Militaire (DRM), le Dupuy de Lôme mesure 101.75 de long et présente un déplacement de 3600 tonnes en charge. Il est mis en œuvre par un équipage de la Marine nationale, constitué de 30 hommes, et peut accueillir 80 spécialistes. Sa conception aux normes civiles lui offre notamment une très grande disponibilité puisqu’en dehors des grands arrêts techniques, le MINREM, basé à Brest, est disponible 350 jours par an.

 

- Voir notre reportage réalisé en 2005 sur le Dupuy de Lôme

 

 

70874 dupuy de lome sobrena damen brest
© MER ET MARINE

Le Dupuy de Lôme en cale sèche à Brest (MER ET MARINE)

 

69841 dupuy de lome
© MICHEL FLOCH

Le Dupuy de Lôme (MICHEL FLOCH)

 

69842 dupuy de lome
© MICHEL FLOCH

Le Dupuy de Lôme (MICHEL FLOCH)

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale Damen Shiprepair Brest