Aller au contenu principal

Ancien porte-aéronefs transformé en porte-hélicoptères à l'issue d'une refonte de plus de 40 millions d'euros, le HMS Illustrious, après 18 mois de travaux à Rosyth, est en pleine phase de remontée en puissance. Cet été, le bâtiment a accueilli des Apache de l'Army Air Corps. Le HMS Illustrious se rôde ainsi à la mise en oeuvre d'hélicoptères de combat, préalable indispensable avant qu'il remplace, dans les prochains mois, le HMS Ocean. Ce porte-hélicoptères, actuellement déployé en Libye, où ses Apache interviennent contre les forces du colonel Kadhafi, doit en effet entrer prochainement en grand carénage. Long de 209 mètres pour un déplacement de 22.000 tonnes en charge, le HMS Illustrious, dernier survivant des trois unités de la classe Invincible, est entré en service en 1982. Capable d'embarquer une grosse vingtaine d'hélicoptères, il doit naviguer jusqu'à la mise en service du nouveau porte-avions britannique, le HMS Queen Elisabeth, dont la livraison est prévue en 2016 (ce bâtiment servira uniquement de porte-hélicoptères, son sistership, livrable en 2020, étant équipé de catapultes pour la mise en oeuvre d'avions F-35 C). Le HMS Illustrious lorsqu'il embarquait des Harrier (© : ROYAL NAVY) Le HMS Illustrious, ici avec des hélicoptères Merlin (© : ROYAL NAVY)

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Royal Navy