Aller au contenu principal

Mise en service en 2005 et jusqu‘ici basée à La Rochelle, la vedette côtière de surveillance maritime Charente, de la Gendarmerie maritime, est en route pour la Guyane, a constaté Mer et Marine.La VCSM a rejoint le port du Havre, où elle a été installée sur un ber puis chargée le 1er décembre sur le Marfret Niolon, cargo de la compagnie marseillaise Marfret desservant Le Havre, Anvers en Belgique, Pointe-à-Pitre en Guadeloupe et le port guyanais de Dégrad-des-Cannes, près de Cayenne, où le Marfret Niolon est attendu le 19 décembre. C’est là que la Charente va être débarquée, afin de remplacer l’une de ses jumelles, la Mahury, qui date elle aussi de 2005 et n’est plus apte à prendre la mer en raison de problèmes de structure, a-t-on appris auprès de la Gendarmerie maritime. Celle-ci dispose pour mémoire de deux VCSM en Guyane, avec une unité basée à Dégrad-des-Cannes et la seconde, en l’occurrence l’Organabo, stationnée à Kourou, afin notamment de surveiller et protéger les approches maritimes du centre spatial guyanais.

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Gendarmerie Maritime Marine nationale