Aller au contenu principal

Après les quatre patrouilleurs hauturiers du type OPV 87, l’Argentine s’intéresse aux sous-marins français. Dans cette perspective, le ministre argentin de la Défense s’est rendu à la pointe du Cotentin le 5 juillet. « J’ai visité le chantier Naval Group à Cherbourg pour connaitre en détail la construction des sous-marins et analyser, avec une équipe de spécialistes, les capacités du modèle Scorpène », a expliqué Jorge Taiana, qui s’est ensuite entretenu avec le président de Naval Group, Pierre Eric Pommelet. Dans le cadre de sa visite officielle en France, le ministre a également été reçu par son homologue français, Sébastien Lecornu, avec lequel il a notamment été question de l’impact de la guerre en Ukraine mais aussi du

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Naval Group