Aller au contenu principal

Mis en service en décembre 2021, le Güngör Durmus, premier d’une nouvelle série de bâtiments logistiques commandés par la marine turque, est depuis cet été bâtiment amiral du second groupe naval de guerre des mines de l’OTAN, le SNMCMG2, qui évolue en Méditerranée. Fin juin, la Turquie a en effet pris pour un an la tête de cette force permanente de l’Alliance, précédemment commandée par l’Espagne.

Le SNMCMG2 compte autour du Güngör Durmus plusieurs chasseurs de mines, dont un autre bâtiment de la marine turque, l’Edincik, qui n’est autre que l’ex-Calliope de la Marine nationale, cédé comme les quatre autres unités du type Circé par la France à la Turquie en 1997.

Aller plus loin

Rubriques
Défense