Aller au contenu principal

Parti le 2 février de Portsmouth, le HMS Queen Elizabeth est arrivé 7 jours plus tard à Gibraltar pour sa première escale outre-mer. Escorté par la frégate HMS Somerset, le nouveau porte-avions britannique conduit actuellement sa première campagne d’essais avec un groupe aérien, pour l'heure constitué d’hélicoptères Merlin et Chinook. Les premières manœuvres avec des avions à décollage court et appontage vertical F-35B sont prévues plus tard cette année.

 

182158 queen elizabeth
© ROYAL NAVY

Au départ de Portsmouth (© ROYAL NAVY)

 

Diaporama

 

182161 queen elizabeth
© ROYAL NAVY

(© ROYAL NAVY)

 

Missing Paragraphe.

 

182165 queen elizabeth
© ROYAL NAVY

Chinook dans le hangar (© ROYAL NAVY)

 

Officiellement mis en service le 7 décembre, mais non encore opérationnel, le premier des deux nouveaux porte-avions britannique sera suivi du HMS Prince of Wales, mis à l’eau fin décembre et qui doit débuter ses essais en mer en 2019.

Longs de 280 mètres pour une largeur de 70 mètres et un déplacement qui devrait atteindre 65.000 tonnes en charge, ces bâtiments pourront mettre en œuvre une quarantaine d’aéronefs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Royal Navy