Aller au contenu principal

Le premier des trois nouveaux bâtiments multi-missions (B2M) de la Marine nationale prend forme au chantier Piriou de Concarneau. Après la découpe de la première tôle, le 25 avril dernier, la mise sur cale est intervenue un mois plus tard. Compte tenu de la charge de travail du site, mobilisé par la réalisation du navire d'exploration commandé par François Fiat et dont la mise à l'eau approche à grands pas (voir notre article sur le sujet), une partie des blocs constituant le premier B2M a été réalisée à Gdansk, en Pologne. Transportés sur une barge, ces blocs sont arrivés à Concarneau fin août. 

Une fois l’assemblage achevé, le B2M sera mis à l’eau puis, à l’issue de son armement à quai, débutera ses essais en vue d’une livraison en fin d’année à la Direction Générale de l’Armement, qui a notifié le contrat le 30 décembre 2013.

 

97944 b2m 18 octobre 2014
© DROITS RESERVES

Blocs réalisés en Pologne à Concarneau fin août (© DR)

97941 b2m 18 octobre 2014
© DROITS RESERVES

Le premier B2M mi-octobre (© DR)

 

98031 b2m
© DR

Le premier B2M dans sa forme actuelle (© DR) 

97923 b2m
© DROITS RESERVES

Le premier B2M (© DR) 

98030 b2m
© DR

Le premier B2M (© DR) 

 

La Marine nationale, de son côté, prévoit une mise en service de son premier B2M début 2016. Le bâtiment, qui sera basé à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, sera suivi la même année par ses deux sisterships, qui rejoindront Papeete (Polynésie Française) et Fort-de-France (Martinique).

Destinés à remplacer les bâtiments de transport léger (Batral), les B2M sont des navires hauturiers de 65 mètres de long et 2300 tonnes de déplacement en charge. Alors que le contrat notifié fin 2013 comprend une option pour une quatrième unité, le maintien en condition opérationnelle des bâtiments sera assuré, pendant leurs six premières années de service, par DCNS. 

- Voir notre article détaillé sur le programme B2M

 

92548 B2M
© PIRIOU

Vue des futurs B2M (© PIRIOU) 

Aller plus loin

Rubriques
Défense Construction navale
Dossiers
Marine nationale Chantier Piriou