Aller au contenu principal

La manœuvre de passage au double équipage des trois patrouilleurs de service public (PSP) de la Marine nationale basés à Cherbourg va s’achever cette semaine avec le Pluvier. Vendredi 2 juillet, le bâtiment sera officiellement armé à son tour par deux équipages. A cette occasion, une cérémonie de prise de commandement verra le lieutenant de vaisseau Hugues Arthaud pendre la tête de l’équipage A. Il succède au LV Sébastien Liban qui occupait le fauteuil de pacha du Pluvier depuis août 2020. « Par cette prise de commandement, le PSP Pluvier, à l’instar de ses sisterships les PSP Flamant passé en 2019 et Cormoran passé en 2020, passe lui aussi au double équipage. L’objectif de ce passage en double équipage est l’amélioration de l’efficacité opérationnelle des PSP grâce à l’accroissement du nombre de jours de mer (par unité et non par marin), à l’amélioration de la préparation opérationnelle des équipages et à une meilleure capacité à absorber une augmentation imprévue de l’activité », explique la Marine nationale.

Le Pluvier, qui vient de bénéficier d’un important arrêt technique au chantier cherbourgeois CMN, où il a été construit, est en service depuis 1997, comme ses deux jumeaux. Longs de 53.5 mètres, ces bâtiments sont notamment chargés de la surveillance et de la protection des approches maritimes françaises, de la police des pêches, la lutte contre les trafics illicites et l’assistance aux navires en difficulté. Ils sont armés par 20 marins. 

Le système du double équipage, qui permet également aux marins de mieux gérer leur vie personnelle, est également déployé sur les frégates multi-missions, dont la flotte française compte à ce jour sept unités (une huitième et dernière s’y ajoutera en 2022). Trois FREMM ont pour le moment connu cette évolution : l’Aquitaine à Brest et le Languedoc à Toulon en 2019, puis la Bretagne (Brest) en 2020. Ce sera cette année au tour de la Provence, stationnée à Toulon.

- Voir notre reportage réalisé en 2019 à bord du PSP Pluvier

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale