Aller au contenu principal

L’Améthyste, l’un des sous-marins nucléaires d’attaque de la Marine nationale, est rentré le 6 juillet à sa base de Toulon après un déploiement particulièrement long en océan Indien. Cette mission, baptisée Confiance, a en effet duré pas moins de six mois, grâce au support technique et logistique de la Loire, l’un des quatre nouveaux bâtiments de soutien et d’assistance métropolitains (BSAM) qui a accompagné le SNA. Une capacité qui avait déjà été démontrée l’an dernier avec le déploiement de l’Emeraude jusque dans le Pacifique dans le cadre de la mission Marianne, que le sous-marin avait mené à bien avec le soutien du BSAM Seine.

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale