Aller au contenu principal

Premier sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) français, le Rubis se prépare à quitter définitivement Toulon, sa base depuis quarante ans. Le bâtiment, admis au service actif en février 1983 (il avait rejoint la Méditerranée l’année précédente lors de ses essais) a effectué son ultime mission opérationnelle au début de l’été, quittant

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale