Aller au contenu principal

Le HMS Diamond, troisième des six destroyers lance-missiles du type 45, est entré en service en juillet au sein de la Royal Navy, où ses deux aînés, les HMS Daring et HMS Dauntless, sont déjà opérationnels. Spécialisés dans la défense aérienne, ces bâtiments de 152.4 mètres et 7500 tonnes mettent en oeuvre 8 missiles antinavire Harpoon, un système Sea Viper (32 missiles Aster 30 et 16 missiles Aster 15), deux systèmes multitubes Phalanx, un canon de 114mm, 2 canons de 30mm, 4 tubes lance-torpilles et un hélicoptère. Le quatrième T45, le HMS Dragon, sera prochainement livré à la marine britannique alors que les deux derniers, les HMS Defender et HMS Duncan, sont en cours d'achèvement chez BAE Systems. La dernière unité de la série devrait réaliser ses premiers essais en mer mi-2012. Le HMS Diamond (© : ROYAL NAVY)

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Royal Navy