Aller au contenu principal

Le ferry Vizzavona de Corsica Linea est parti du port de Marseille hier matin. Il doit arriver à La Rochelle ce dimanche. Il embarquera la semaine prochaine un contingent militaire français à destination de la Scandinavie où se tient un important exercice de l’OTAN. Appelé Trident Juncture, il mobilise des forces à grande échelle de nombreux pays de l'Alliance (plus de 45.000 soldats, près de 120 aéronefs et 70 navires dont le porte-avions américain Harry S. Truman et son escorte). Les militaires français seront transportés jusqu’en Norvège par le Vizzavona, comme le révélait récemment France 3 Corse. Le ferry devrait quitter le port charentais aux alentours du 17 octobre pour arriver à Fredrikstad trois jours plus tard. Son retour à Marseille serait lui prévu pour fin novembre.

 

189864 corsica linea vizzavona marseille
© EMMANUEL BONICI

Le Vizzavona en cale sèche en mai dernier (© EMMANUEL BONICI)

 

Ce navire, construit en Espagne, achevé en Allemagne et mis en service en 1999, fut à l’époque commandé par la compagnie finlandaise Finnlines pour naviguer en Baltique, dont de nombreuses parties sont gelées en hiver. Il est ainsi classé glace avec une coque renforcée. On peut penser que c'est l’une des raisons pour lesquelles il a été choisi pour ce déploiement. 

Affrété par Corsica Linea auprès de l’armateur italien Grimaldi Lines, le navire Ro-Pax s’appelait auparavant Euroferry Corfù. Long de 188.3 mètres pour 28.7 mètres de large et une jauge de 30.114 GT, il compte 2500 mètres linéaires pour le fret et un garage pour 130 voitures. Avec 192 cabines et 240 fauteuils, il peut accueillir 800 passagers. Équipé de quatre moteurs Sulzer 8ZAL40S, il affiche une puissance de 23 MW, sa vitesse étant de 19 noeuds. Il est entré en flotte chez Corsica Linea en juin dernier.

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense Marine marchande
Dossiers
Corsica Linea