Aller au contenu principal

C’est une page d’histoire de la Marine nationale qui va maintenant rapidement se tourner. Les dernières frégates antiaériennes et anti-sous-marines du type F70, qui ont constitué pendant trois décennies l’épine dorsale de la flotte française, doivent tirer leur révérence sous deux ans.

Sur les cinq dernières survivantes de cette génération, qui a compté neuf unités, deux vont être retirées du service dans les semaines qui viennent. Il s’agit du Primauguet (opérationnel depuis 1986) et du Cassard (1988),

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale