Aller au contenu principal

En mars 2018, le Qatar commandait pour ses forces armées 28 hélicoptères NH90, dont 12 en version navale. Un contrat porté par le groupe italien Leonardo,  qui détient 32% du consortium NHIndustries aux côtés d’Airbus Helicopters (62.5%) et GKN Fokker (5.5%).

Les 16 NH90 qataris en version terrestre (TTH) vont sortir de la chaine d’assemblage final d’Airbus Helicopters à Marignane, en France, alors que le site Leonardo de Venise-Tessera se charge des 12 machines navalisées (NFH). En décembre, les premiers appareils de chaque variante ont réalisé leurs premiers vols d’essais sur chacun des deux sites.

 

242051 nh90 qatar nfh
© LEONARDO

Le premier NH90 NFH qatari (© LEONARDO)

 

Les livraisons au Qatar doivent débuter d’ici la fin 2021 et d’étaler jusqu’en 2025. La commande comporte en outre une option pour 12 hélicoptères supplémentaires, soit 6 TTH et 6 NFH.

Les NH90 navalisés seront notamment mis en œuvre depuis les quatre nouvelles corvettes commandées par le Qatar au constructeur italien Fincantieri.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Airbus Helicopters