Aller au contenu principal

C’est l’année prochaine que débutera la construction de la tête de série des cinq nouvelles frégates de taille intermédiaire (FTI) de la Marine nationale. Réalisés par le site Naval Group de Lorient, ces bâtiments de 121 mètres de long et 4300 tonnes de déplacement en charge remplaceront les cinq unités du type La Fayette. La première FTI sera livrée en 2023 et la dernière doit être mise en service en 2029.

Les FTI sont conçus comme des plateformes très innovantes. Il s’agira des premières frégates digitalisées construites en Europe, avec une toute nouvelle architecture basée sur deux datas centers qui concentreront la puissance informatique au profit du système de combat et de nouveaux senseurs numériques. Ce sera notamment le cas du radar quatre antennes planes Sea Fire et des moyens de guerre électronique intégrés dans un mât unique (voir notre article détaillé).

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale