Aller au contenu principal

Les trois premières frégates multi-missions de la Marina militare ont pour la première fois évolué ensemble, le 26 septembre, dans le golfe de La Spezia. Il y avait là le Carlo Bergamini, tête de série italienne du programme FREMM, qui a été réceptionné en mai dernier par la marine, ainsi que ses deux premiers sisterships, le Virginio Fasan et le Carlo Margottini, actuellement en essais et dont la livraison est prévue d’ici la fin de l’année et début 2014.

 

 

80464 fremm italienne carlo bergamini
© MARINA MILITARE

(© MARINA MILITARE)

 

Réalisées par Fincantieri, ces frégates sont de deux types, une version dédiée à l’action vers la terre (Bergamini) et une variante plutôt axée sur la lutte anti-sous-marine (Fasan et Margottini). Aucun de ces bâtiments n’est, pour le moment, pleinement opérationnel. En Italie, les industriels livrent en effet des bateaux suite aux essais constructeur, qui portent essentiellement sur la plateforme (propulsion, tenue à la mer, fonctionnement général…) A charge ensuite au ministère de la Défense de mener à bien les essais et la mise au point du système de combat et du système d’armes. Dans ce cas des FREMM italienne, le système de combat est identique à celui des frégates du type Horizon (Andrea Doria et Caio Duilio). 

Pour le moment, trois autres FREMM italiennes (Carabiniere, Alpino et Luigi Rizzo) sont en construction. 

 

 

80472 fremm italienne carlo bergamini
© MARINA MILITARE

(© MARINA MILITARE)

 

80467 fremm italienne carlo bergamini
© MARINA MILITARE

(© MARINA MILITARE)

 

80473 fremm italienne carlo bergamini
© MARINA MILITARE

(© MARINA MILITARE)

 

80466 fremm italienne carlo bergamini
© MARINA MILITARE

(© MARINA MILITARE)

 

80465 fremm italienne carlo bergamini
© MARINA MILITARE

(© MARINA MILITARE)

 

 

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine Italienne Fincantieri