Aller au contenu principal

Excellente nouvelle pour Naval Group (ex-DCNS), qui va pouvoir rapidement regarnir le plan de charge en baisse de son site de Lorient et, du même coup, probablement sauver le site voisin de Lanester, exploité par Kership, sa société commune avec Piriou.

Hier, suite à la visite à Abu Dhabi du président Macron, la France et les Emirats Arabes Unis ont en effet annoncé avoir conclu un accord pour la commande de corvettes du type Gowind 2500 destinées aux forces navales émiraties. Le contrat portera sur la réalisation de deux bâtiments, avec une option pour deux unités supplémentaires. « Nous sommes fiers que les autorités des Emirats Arabes Unis aient sélectionné les corvettes Gowind de Naval Group. Avec notre partenaire industriel émirien ADSB, les discussions vont maintenant se poursuivre avec les Forces armées pour nous permettre de finaliser le contrat relatif à cette acquisition », a déclaré Hervé Guillou, président de Naval Group.

Le communiqué commun des deux gouvernements évoque une construction par l'industriel français, en partenariat avec le chantier Abu Dhabi Ship Building Company (ADSB). Dans les

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Naval Group Chantier Piriou