Aller au contenu principal

Conçue pour un emploi naval, aéroporté et côtier, la nouvelle version du missile antinavire Marte, développé par MBDA Italie, a achevé fin novembre sa campagne de tests avec un ultime tir réalisé depuis un site d’essais en Sardaigne. Lancé via une plateforme côtière, le Marte ER a effectué un vol à longue portée comprenant différentes évolutions, dont en phase finale une manœuvre d’esquive pour déjouer des systèmes de défense à courte portée. Testé en configuration finale, si ce n’est la charge qui était inerte, le missile, doté d’un nouvel autodirecteur, a touché sa cible juste au-dessus de la ligne de flottaison. Ce dernier tir, qui conclue la phase de développement du missile italien, ouvre la voie à sa mise en service début 2022, annonce MBDA, qui a vendu cette arme au Qatar.  

Dernière évolution de la famille Marte, conçue pour équiper des avions, hélicoptères, bâtiments de surface et batteries côtières, le Marte ER se distingue par l’intégration d’un nouveau turbopropulseur permettant de faire passer sa portée de 30 à 100 kilomètres. Long de 3.6 mètres pour une largeur maximale de 3.16 mètres et un poids de 315 kilos, ce missile est équipé d’un autodirecteur électromagnétique.

Son développement final a été déclenché suite à un contrat export, remporté auprès du Qatar en 2016 pour des batteries côtières (comprenant également des Exocet MM40) puis étendu en 2018 afin d’équiper les hélicoptères NH90 (dont 16 machines en version navale NFH) commandés par ce pays pour équiper notamment les nouvelles corvettes commandées à Fincantieri, qui a livré la première fin octobre.

 

157231 exocet batterie cotiere mbda
© MBDA

Batterie côtière avec Exocet MM40 et Marte ER ( © MBDA)

270725 mbda marte er
© MBDA

Marte ER sur NH90 ( © MBDA)

 

MBDA Italie conduit aussi des pré-études d’intégration pour permettre à l’avion de combat Eurofighter Typhoon d’emporter jusqu’à six Marte ER (ou quatre missiles et un bidon pour accroître l’autonomie de l’appareil). Aucun client n’a encore commandé cette configuration.

Pour mémoire, la famille Marte existe déjà en plusieurs versions opérationnelles : le Marte Mk2/A pour les avions, le Marte Mk2/S pour les hélicoptères et le Marte Mk2/N pour les bâtiments de surface. Concernant le Marte M2/N, deux marines ont pour le moment acquis cette arme : celle des Emirats Arabes Unis pour les vedettes lance-missiles du type Gannatha, ainsi que celle du Turkménistan pour les nouveaux patrouilleurs du type P1200 réalisés en Turquie et également équipés d’un système surface-air Simbad RC, lui-aussi produit par MBDA.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

198528 marte mk2a
© MBDA

Marte Mk2/A ( © MBDA)

198527 marte mk2s
© MBDA

Marte Mk2/S ( © MBDA)

197131 marte simbad
© MBDA

Les Tir d'un Marte Mk2/N ( © DR)

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
MBDA