Aller au contenu principal

Ces temps-ci, Boulogne-sur-Mer a, certains jours, des allures de port militaire suite à un accroissement sensible du passage de bateaux gris. En cause, le renforcement du dispositif déployé par l’Etat pour faire face au flux de migrants qui tentent de gagner le Royaume-Uni depuis les côtes françaises. En attendant l’affrètement de navires qui seront dédiés aux opérations de sauvetage dans le détroit du Pas-de-Calais, le gouvernement a demandé début décembre à la Marine nationale et à la Douane d’affecter des moyens supplémentaires dans la zone. Il s’agit d’éviter de nouveaux drames humains en mer, surtout en cette période hivernale où, malgré les mauvaises conditions météo, les tentatives de traversées se poursuivent.

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale Douanes Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM)