Aller au contenu principal

L’annonce de l’abandon du programme de sous-marins conventionnels Australian Future Submarine (AFS) est un choc pour l’entreprise et l’ensemble de ses personnels. Cette décision est la conséquence d’un revirement stratégique et politique soudain et inédit du gouvernement Australien. Elle ne remet en aucun cas en cause la qualité du produit proposé ou les compétences des personnels de Naval Group qui ont œuvré sans relâche sur ce programme depuis 2016.

L’arrêt brutal d’un programme majeur aura des conséquences économiques, industrielles et probablement sociales notamment sur la croissance annoncée des effectifs. Dans la période qui s’ouvre, l’UNSA s’attachera à défendre en premier lieu les intérêts des personnels directement concernés par ce programme, et plus globalement à défendre les intérêts de l’ensemble des personnels de Naval Group.

L’UNSA interviendra et sera force de propositions pour :

- s’assurer que tous les personnels travaillant sur ce programme puissent trouver un repositionnement professionnel, en priorité sur leur site d’affectation

- examiner les conséquences économiques, industrielles et sociales de cet évènement majeur pour qu’elles ne pèsent pas sur les seuls personnels

- réinterroger profondément la stratégie et l’ensemble des politiques industrielles du groupe pour réorienter les activités externalisées en interne

- préserver les intérêts de l’entreprise

Naval Group est un groupe solide qui dispose d’un carnet de commandes significatif et de réelles perspectives. Ses activités socles (Barracuda, SNLE3G, PANG, FDI, MCO …) devraient lui permettre de traverser cette difficulté. L’UNSA sera pleinement mobilisée pour affronter cette période et défendre les intérêts des personnels et de l’entreprise.

Communiqué de l’UNSA, 16/09/21

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense