Aller au contenu principal

Alors que l’Amiral Ronarc’h, première des nouvelles frégates de défense et d’intervention française, devrait être mise à l’eau en novembre en vue d’une livraison en 2024 à la Marine nationale, la première FDI grecque a été mise sur cale au chantier Naval Group de Lorient. Elle doit rejoindre la flotte hellénique en 2025, tout comme la seconde unité commandée par Athènes, la troisième devant suivre en 2026 (une quatrième est en option). Voici le communiqué de Naval Group :

Le 21 octobre 2022, le premier bloc de la première frégate FDI HN (Frégate de Défense et d'Intervention) destinée à la Marine Hellénique a été posé en cale sèche au chantier naval de Naval Group à Lorient, en présence du Vice-amiral Stylianos Petrakis, chef d’état-major de la Marine grecque. Cette étape importante marque le début de l'assemblage du navire dans le hall de construction.

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Naval Group