Aller au contenu principal

Après la commande en 2018 de cinq corvettes du type Avante 2200, dont la troisième vient d'être livrée, le constructeur espagnol Navantia et l’Arabie Saoudite ont signé le 30 novembre, à Ryad, un protocole d’accord pour la construction d’une nouvelle série de bâtiments de combat. Ce MoU (memorandum of understanding), qui doit déboucher sur un contrat courant 2023, comprend une part très importante en transfert de technologie. Cela, dans le sillage du plan Vision 2030, à travers lequel le royaume saoudien veut développer des capacités industrielles et technologiques souveraines. Dans le cas

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Navantia