Aller au contenu principal

C’est le plus grand navire présenté jusqu’ici par Ocea et, comme toutes les productions du constructeur vendéen, il est intégralement en aluminium. Long de 95 mètres, l’OSV 315 est conçu pour les missions hydrographiques côtières et hauturières par petits et grands fonds ainsi que toutes les sciences océanographiques.

Le navire dispose d’un pont arrière de 212 m² équipé d’un portique pour la mise à l’eau d’équipements scientifiques et de drones. Dans son prolongement se trouve une baie de mission permettant notamment de stocker et d’aménager des espaces de travail, avec aussi la possibilité de mettre à l’eau des engins par le travers. De larges panneaux de bordé peuvent en effet s’ouvrir permettant un accès direct sur l’extérieur. A cette « mission bay » s’ajoute un espace de 64 m² réservé à des laboratoires.

 

© OCEA

 

Armé par 75 membres d’équipage et pouvant accueillir 35 personnes supplémentaires, l’OSV 315 peut atteindre la vitesse de 16 nœuds et offre une autonomie très importante puisqu’il peut franchir 10.000 nautiques à 12 nœuds, pour 45 jours d’opérations sans ravitaillement. Il est doté d’une plateforme pouvant recevoir un hélicoptère de 11 tonnes et un petit hangar pour une machine légère ou un drone aérien. Il peut aussi embarquer une petite vedette hydrographique pour effectuer des levés dans des eaux peu profondes.

Aller plus loin

Rubriques
Défense Construction navale
Dossiers
EURONAVAL 2022 OCEA