Aller au contenu principal

De Lorient (Lann Bihoué), les Atlantique 2 effectuent aussi des patrouilles en Europe du Nord. Ces missions ont pris un contour particulier depuis l’intensification des manœuvres russes et le début du conflit en Ukraine. Les objectifs sont multiples. Le Télégramme a été autorisé à suivre un vol de renseignement au-dessus des eaux internationales de la mer Baltique.

5 h 45. Le bimoteur à hélices s’arrache du petit matin breton et de la piste de Lann Bihoué, près de Lorient.

 

© LE TELEGRAMME - STEPHANE JEZEQUEL

5 h du matin, l’équipage est prêt à embarquer pour une grosse journée. (Le Télégramme/Stéphane Jézéquel)

 

À bord, 14 marins du ciel de la flottille 21F, concentrés sur leur mission du jour. Ils viennent de décoller en direction de l’Allemagne et de la mer Baltique. Tous sont déjà rivés sur leurs consoles et écrans

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale