Aller au contenu principal

Faute d’avoir pu concrétiser le projet franco-allemand MAWS, la France prépare un programme national pour le renouvellement de ses avions de patrouille maritime Atlantique 2. Dans cette perspective, la Direction Générale de l’Armement a demandé aux industriels de lui faire une offre pour des études de faisabilité et d’architecture du futur système.

Deux solutions sont toujours en lice : celle d’Airbus avec

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale Dassault Aviation Airbus