Aller au contenu principal

Le ministère de la Défense danois a annoncé que sa frégate Esbern Snare de classe Absalon avait quitté Frederikshavn, le 24 octobre dernier, pour gagner le golfe de Guinée. Elle doit participer à la lutte contre la piraterie lors d’un déploiement de six mois dans le cadre d’une opération danoise, alors que les attaques ont repris après une période d’accalmie saisonnière. La frégate doit jouer un rôle dissuasif mais aussi intervenir si nécessaire. Le Danemark mènera également des actions de formation et de conseils militaires auprès du Ghana.

 

265215 Esbern Snare
© FORSVARET

(© FORSVARET)

 

Quelques 175 personnes se trouvent à bord, dont des éléments de la police militaire et du Frømand Corps (force spéciales), ainsi qu’une équipe médicale. De plus, le navire compte un hélicoptère Seahawk. Dans la lutte contre la piraterie l’hélicoptère, en plus d’augmenter le rayon d’action du bâtiment, est un atout qui a déjà montré son efficacité pour intervenir rapidement et faire fuir des pirates avant qu’ils n’atteignent l’équipage en citadelle, comme l’a encore montré un récent incident.

Selon le ministère, jusqu’à 40 navires danois croisent dans la zone quotidiennement. Ils y transportent des marchandises d’une valeur de 1,3 milliard d’euros chaque année.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense