Aller au contenu principal

La cérémonie de découpe de la première tôle du premier des trois patrouilleurs hauturiers (OPV) commandés en novembre 2019 par le Sénégal s’est déroulée hier au chantier Piriou de Concarneau, dans le Finistère. Etaient notamment présents le général Birame Diop et l’amiral Oumar Wade, respectivement chef d’état-major des Armées et chef d’état-major de la marine du Sénégal. Le programme, d’une durée de 44 mois, s’étend jusqu’en 2024. La construction des coques sera répartie entre Concarneau et Lanester, près de Lorient, où se trouve le chantier de Kership - filiale commune de Piriou (55%) et Naval Group (45%) - déjà engagé dans la construction des nouveaux OPV 87 argentins et qui participera aussi à la réalisation des coques des douze bâtiments de guerre des mines destinés aux marines belge et néerlandaise

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Chantier Piriou Euronaval 2020 - Euronaval-Online