Aller au contenu principal

Pour la première fois depuis le lancement de l’opération, un Falcon 50 de la Marine nationale a effectué un vol en soutien direct à IRINI.

Parti de la base aéronautique navale de Hyères dans la matinée, le Falcon 50 a effectué 3 heures de vol au nord des côtes libyennes.  Sur les instructions de l’état-major de l’opération IRINI, il a pu observer et rendre compte des mouvements maritimes dans cette vaste zone.Il a également interrogé plusieurs navires sur leur chargement, leur provenance, leur destination et leur équipage, et a pris les photos nécessaires pour en rendre compte de la manière la plus complète.

Avion de surveillance et d’intervention maritime, le Falcon 50 se prête particulièrement à ce type d’opération menée, ce jour-là, en coopération avec une frégate grecque également engagée dans IRINI.

Après 8 heures de vol et un ravitaillement en Sicile, le Falcon a rejoint Hyères en fin d’après-midi, après avoir transmis à l’état-major d’IRINI tout ce qu’il avait pu observer sur place.

Source : Etat-major des Armées, 15/07/20

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense