Aller au contenu principal

Les différentes versions du nouvel avion de combat américain poursuivent leurs essais. Ainsi, le 21 avril, un F-35A a réalisé son premier ravitaillement en vol dans une configuration armée. Emportant notamment des missiles AIM-9X (inertes) sur pylônes extérieurs et d'autres munitions en soute, l'AF-4 a réalisé une mission de 2 heures avec un avion ravitailleur afin de déterminer ses capacités de manoeuvre en vol avec des armements externes. Plus tard dans l'année, l'avion testera pour la première fois la phase de lancement de l'armement, avec séparation des munitions. On notera, par ailleurs, qu'un F-35A (toujours l'AF-4), a réalisé le 22 mars son premier ravitaillement en vol de nuit avec un KC-10. F-35A se ravitaillant de nuit (© : LOCKHEED MARTIN) Enfin, on notera que deux F-35C ont mené à bien le 18 avril, pour la première fois, un vol en formation, qui duré plus d'une heure. Pour mémoire, les Etats-Unis doivent se doter de 2443 F-35 afin de renouveler les parcs aériens de l'US Air Force, de l'US Marine Corps et de l'US Navy. La variante conventionnelle (F-35A) est destinée à l'USAF, la version à décollage court et appontage vertical (F-35B) à l'USMC et le modèle catapultable depuis porte-avions (F-35C) à l'USN. F-35A se ravitaillant de nuit (© : LOCKHEED MARTIN)

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
US Navy / US Coast Guard