Aller au contenu principal

Alors que la construction de la tête de série des cinq nouvelles frégates de défense et d’intervention (FDI) de la Marine nationale débutera dans un mois sur le site Naval Group de Lorient, des réflexions sont en cours quant aux capacités futures de ces bâtiments. Des unités de 121.6 mètres de long pour 17.7 mètres de large qui afficheront un déplacement en charge d’un peu plus de 4400 tonnes.

Pour l’heure, l’armement des FDI est prévu pour comprendre 16 missiles

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale