Aller au contenu principal

Appelé RMV (Rénovation à Mi-Vie,), le programme de modernisation de trois des cinq frégates françaises du type La Fayette (FLF) débutera l’automne prochain avec l’entrée en cale sèche du Courbet à Toulon. Ce sera le premier bâtiment de la série à bénéficier de ce chantier, à l’issue duquel il sera remis en service fin 2021. Suivront les La Fayette et Aconit, qui seront modernisés en 2022 et 2023, normalement dans cet ordre, sauf contrainte opérationnelle. Alors que les Chantiers de l’Atlantique sont l’actuel titulaire du contrat de maintien en condition opérationnelle des FLF, c’est Naval Group, leur concepteur et constructeur, qui est en charge de la RMV.

Prolonger la durée de vie de 30 à 35 ans

Celle-ci a vocation à prolonger la durée de vie de ces frégates de 30 à 35 ans et maintenir leurs capacités opérationnelles en attendant l’arrivée des cinq futures frégates de défense et

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale Naval Group