Aller au contenu principal

La Direction Générale de l’Armement a notifié à Sagem un contrat portant sur la modernisation du système inertiel de navigation et d’alignement (SINA) du porte-avions Charles de Gaulle. Les travaux porteront sur le remplacement des centrales inertielles d’origine à cardans (MiniCIN) par de nouvelles centrales de type SIGMA 40 à gyrolaser. Sagem explique qu’il fera évoluer progressivement le système de navigation du bâtiment, en fournissant les données de navigation, de guidage et d’attitude, en temps réel aux nombreux systèmes du bord ; ainsi que les  données permettant aux avions de combat Rafale d’aligner leurs centrales de navigation à gyrolaser, également fournies par le groupe français, qui coopèrera avec DCNS sur ce programme.  Les travaux seront réalisés à l'occasion des prochains arrêts techniques du Charles de Gaulle, le premier étant prévu à l'été 2014.

 

L’intégration d’équipements de navigation à hautes performances est fondamentale uisqu’ils valorisent les capacités de ses systèmes d’armes et de combat embarqués, notamment le système principal d’autodéfense constitué de missiles surface-air Aster 15 (32 munitions). « Ce savoir-faire repose sur la validation de fonctions nouvelles, la garantie de performances tout au long du cycle de développement et de production, le tout dans le respect impératif des délais octroyées par les périodes d’entretien du Charles-de-Gaulle », explique Sagem. La notification du contrat fait suite aux études de levée de risques et aux calculs de performance dont les résultats ont été jugés probants par la DGA. Cette démonstration de performance a été construite grâce à un modèle de simulation numérique englobant la modélisation des centrales du Charles de Gaulle et celles du Rafale. La modélisation, développée à cet effet, permet de garantir la performance opérationnelle à toutes les latitudes et tous les états de la mer spécifiés, tout en limitant strictement la phase de validation sur porte-avions.

 

A l’issue de ce programme, le Charles-de-Gaulle disposera d’un système de navigation équivalent à ceux de bâtiments français de dernière génération déjà équipés de SIGMA 40: Les bâtiments de projection et de commandement du type Mistral, ainsi que les frégates Horizon et FREMM. La centrale inertielle de Sagem équipera également les futurs sous-marins nucléaires d’attaque du type Barracuda.

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale Safran Electronics & Defense