Aller au contenu principal

Différents moyens de la base navale, dont des pontons grues et plongeurs, étaient engagés la semaine dernière dans des opérations de nettoyage et de relevage de déchets dans la rade varoise. Une action conduite en marge des 4ème Rencontres du développement durable à Toulon, organisées en marge de la semaine européenne du développement durable. Du 28 mai au 2 juin, de nombreuses rencontres et initiatives se sont déroulées autour de la rade.

 

189765 toulon pollution
© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT

(© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

Diaporama

 

189784 toulon pollution
© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT

(© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

189779 toulon pollution
© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT

(© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

C’est dans une salle de conférence aux dernières normes thermiques que le Cours Fénelon a par exemple accueilli les conférences pour les scolaires et le grand public. Parmi les thématiques traitées : l’avenir de la rade, les cétacés, les projets de l’Ifremer, manger bio… Sur le quai des pêcheurs, c’est un Village du développement durable a été installé pour deux jours de démonstrations et de sensibilisation, avec notamment des sorties en yole, des giropodes électriques, la présentation d’une maquette par SeaTech ou encore la découverte de la poubelle flottante Seabin. Avec même un Bar à fruits Bio pour presser ses fruits en pédalant ! Au Mourillon, le Yacht Club invitait quant à lui la population à découvrir, ou redécouvrir, des modes déplacements ludiques et respectueux de l’environnement : catamaran, kayaks, paddle ou pirogue polynésienne.

La Marine nationale, de son côté, a donc participé directement à la propreté des eaux de la rade. Un engagement volontaire qui a débuté en 2002 et la signature avec les collectivités locales des contrats de baies des rades de Toulon et, en 2016, au profit des îles d’Or. « Dans le cadre des contrats de baies, la marine prend des engagements et est à l’initiative depuis 2010 dans le cadre des opérations Rades Propres, qui ont lieu tous les ans. Ce sont des opérations concrètes où la marine met à disposition de façon volontaire des moyens militaires, parfois pointus comme des plongeurs démineurs pour aider à relever des objets au fond », explique le capitaine de vaisseau Sébastien Rosier, Chef Prévention et Maîtrise des Risques Environnement de la préfecture Maritime de la Méditerranée.

 

189772 toulon pollution
© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT

(© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

Une dizine d'épaves et 200 m3 de déchets par an

Pour cette 9ème édition, des moyens étaient donc déployés le long des quais toulonnais, mais aussi à La Seyne-sur-Mer, où les plongeurs démineurs sont notamment intervenus sur des relevages d’épaves. Quant à Saint-Mandrier, la marine et son pôle des écoles ont participé au nettoyage en collaboration avec les services de la commune. « Chaque année, nous intervenons sur différents sites, pas toujours les mêmes, et nous relevons à chaque fois une dizaine d’épaves et environ 200 m3 de déchets », note le CV Rozier, qui insiste sur le fait que, si la marine participe de manière volontaire à cette action, « ce sont bien les citoyens et les communes qui sont les premiers responsables de la protection de l’environnement ».

On notera enfin que la participation de la Marine nationale à la semaine du développement durable a été marquée, cette année, par une intervention originale : celle de Patrick Deixoune, explorateur, navigateur à la rame et fondateur de l’association Expédition 7ème continent, qui oeuvre pour comprendre et réduire la pollution plastique des océans. Associé à l’humoriste Charlotte Normand, il est venu sur la base navale de Toulon pour expliquer et dresser les pistes d’actions contre ces tourbillons de plastique, dont la surface dépasse 6 fois celle de la France et dont l’épaisseur peut atteindre les 30 mètres.

 

189796 toulon pollution
© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT

La conférence avec Patrick Deixoune et Charlotte Normand (© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

189790 toulon pollution
© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT

La conférence avec Patrick Deixoune et Charlotte Normand (© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Ports de Toulon et Seyne-sur-Mer Marine nationale