Aller au contenu principal

Prévu le 3 juin, le transfert de la nouvelle grue destinée aux bassins Vauban, depuis son site d’assemblage de La Seyne-sur-Mer jusqu’à la base navale de Toulon, est retardé. Ce report a d’abord été lié à l’enquête sur l’accident qui a fait trois blessés début mai sur le chantier de déconstruction de l’ancienne grue. Les investigations étant désormais closes, le transfert est de nouveau en préparation. Il est actuellement envisagé à la fin du mois, sous réserve de conditions météorologiques favorables, tant au niveau du vent que de la houle sur le plan d’eau. 

 

150205 grue toulon
© MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE

La nouvelle grue 10P (© MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

Commandée à la société Joseph Paris par le Service des infrastructures de la Défense, la nouvelle grue, connue sous le nom de 10P, présentera une capacité de levage de 120 tonnes à 47 mètres. Elle va succéder à la 10B, qui est donc déconstruite, et servira notamment au prochain arrêt technique majeur du porte-avions Charles de Gaulle, dont la mise en cale sèche est prévue début 2017. 

 

150244 foselev
© MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE

La nouvelle grue 10P (© MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

150213 grue toulon
© MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE

La nouvelle grue 10P (© MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale