Aller au contenu principal

C'est en plein coeur de la ville, place de la Liberté, qu'un millier de Toulonnais ont pu assister, hier, à la prise de commandement du groupement de fusiliers marins de Toulon. Une cérémonie exceptionnelle, la première du genre associant la population, pour laquelle la Marine nationale a sorti le grand jeu. Au son de la musique des équipages de la flotte et en présence de nombreux militaires, d'anciens combattants et des autorités locales, à commencer par le préfet maritime de la Méditerranée et le maire de Toulon, le contre-amiral Christophe Prazuck, commandant la force des fusiliers marins et commandos (ALFUSCO), a fait reconnaître le capitaine de corvette Laurent Saint-Rémy comme nouveau pacha du GFM de Toulon. « Cet évènement solennel pour l'unité, comme pour la force maritime, fut l'occasion d'associer la population et lui a permis de découvrir ainsi une unité dynamique dont l'activité, vue de l'extérieur, peut paraître confidentielle », explique la Marine nationale. (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) Comprenant 414 marins, dont 6 femmes et 3 civils, le GFM de Toulon a notamment pour mission de protéger les installations sensibles de la marine, comme la base navale, la base aéronavale de Hyères, le centre de transmissions de Six Fours, le dépôt de munitions de Fontvieille, la pyrotechnie principale et la pyrotechnie de Tourris. Installé dans la caserne de Brégaillon, près de la pyrotechnie principale, le GFM compte aussi des unités à Hyères et Six Fours, mais aussi à Super Mahina, en Polynésie française, où un détachement est stationné en permanence. On notera que le groupement dispose d'un peloton cynophile regroupant le groupe d'aide à la recherche et à la détection d'explosifs (GARDE), la cellule d'aide à la recherche et détection de stupéfiants (CARDS), ainsi que des équipes cynophiles à Toulon, Hyères et Tourris. L'ensemble compte 47 équipes travaillant avec des bergers allemands, belges et hollandais, races de chiens utilisées pour leurs qualités caractérielles et leurs capacités olfactives. Pour mémoire, la force des fusiliers marins et commandos (FORFUSCO) compte 2500 hommes et femmes, dont 10 unités de protection défense (fusiliers marins) regroupant 1500 marins, ainsi que 5 commandos (de Montfort, de Penfentenyo, Kieffer, Jaubert et Trepel à Lanester, ainsi que Hubert à Saint-Mandrier). Le soutien est assuré par 400 militaires, l'état-major, situé à Lanester, près de Lorient, comptant une centaine de personnes.

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale