Aller au contenu principal

La chantier Ufast de Quimper vient d’achever un nouveau patrouilleur du type RPB 33, le huitième réalisé par le constructeur breton en moins de 10 ans. Le premier avait été pour mémoire réceptionné par la marine sénégalaise en 2013. Deux autres avaient suivi pour le Togo et trois pour la Côte d’Ivoire entre 2014 et 2016. Puis, au printemps 2021, Ufast avait livré un septième RPB 33, cette fois à l’Hassmar, la Haute autorité chargée de la coordination de la sécurité maritime et de la protection de l’environnement marin du Sénégal. Le nouvel exemplaire en cours de livraison est, selon nos informations, destiné à la République Démocratique du Congo (RDC), qui est un nouveau client pour Ufast.

Aller plus loin

Rubriques
Défense Construction navale
Dossiers
Chantier Ufast