Aller au contenu principal

Cela faisait longtemps que cela n’était pas arrivé. Hier, un destroyer américain est entré en rade de Toulon pour une escale de plusieurs jours dans la base navale varoise. Il s’agit de l’USS The Sullivans, qui a participé à la première partie du déploiement du groupe aéronaval britannique, jusque dans la Pacifique, avant de revenir vers l’ouest. Il a retraversé l’océan Indien et est passé par la mer Rouge en octobre afin de gagner la Méditerranée.

 

Diaporama orphelin : container

266557 uss the sullivans arleigh burke
© FRANCIS JACQUOT

L'USS The Sullivans à Toulon hier (© FRANCIS JACQUOT)

 

Construit par Bath Iron Works et entré en service en avril 1997, l’USS The Sullivans (DDG 68) est le 18ème destroyer de la classe Arleigh Burke. Long de 154 mètres pour une largeur de 18 mètres et un déplacement de près de 9000 tonnes en charge, ce bâtiment armé par plus de 280 marins compte 90 cellules de lancement vertical pour missiles SM-2, Tomahawk et VL Asroc, deux lanceurs quadruples pour missiles Harpoon, une tourelle de 127 mm, deux systèmes multitubes Phalanx, deux canons de 25 mm et deux plateformes triples pour torpilles Mk 32.

 

266567 uss the sullivans arleigh burke
© JEAN-CLAUDE BELLONNE

L'USS The Sullivans à Toulon hier (© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

266571 uss the sullivans arleigh burke
© JEAN-CLAUDE BELLONNE

L'USS The Sullivans à Toulon hier (© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
US Navy / US Coast Guard