Aller au contenu principal

Une force navale chinoise, la troisième déployée jusqu’en Europe depuis le mois de juillet,  est arrivée dimanche dernier à Toulon pour une escale de trois jours. Ce groupe est composé des Huanggang (577) et Yangzhou (578), deux frégates du type Jangkai II mises en service en 2015. Ces bâtiments de 134 mètres et 3900 tonnes en charge sont équipés d’un système surface-air avec 32 missiles HQ-16 (dérivé du SA-N-12 russe), 8 missiles antinavire C803, une tourelle de 76mm, deux systèmes multitubes du type 730, 6 tubes lance-torpilles, deux lance-roquettes anti-sous-marins et un hélicoptère Z-9 (version chinoise du Dauphin français). 25 unités de ce type sont en service dans la marine chinoise, la tête de série ayant été livrée en 2008.

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine chinoise