Aller au contenu principal

Confrontée comme beaucoup d’autres pays européens à d’importantes difficultés budgétaires, la marine italienne travaille sur différentes solutions afin de réduire ses coûts et permettre le renouvellement de ses moyens. C’est dans cette perspective que le chef d’état-major de la Marina militare, l’amiral Guiseppe De Giorgi, a présenté aux commissions de la  Défense de la Chambre des députés et du Sénat un document prospectif sur la physionomie de la flotte italienne à l’horizon 2025. Figure notamment, dans ce document, un ambitieux projet visant à renouveler une vingtaine de bâtiments de surface par des unités multi-missions adoptant le même design. Les Pattugliatore d’Altura Multirolo (PAM) viendraient compléter les frégates de défense aérienne Andrea Doria et Caio Duilio (152.9 mètres, 7050 tonnes à pleine charge), livrées en 2008 et 2009, ainsi que les 10 frégates multi-missions (140.4 mètres, 5950 tpc), dont la tête de série (Carlo Bergamini) a été livrée en 2012 et la seconde (Virginio Fasan) doit l’être cette année, huit autres devant être achevées entre 2015 et 2021.  

 

 

73974 horizon forbin andrea doria
© MARINA MILITARE

L'Andrea Doria et le Caio Duilio (© : MARINA MILITARE)

 

74564 carlo bergamini fremm
© OSN

Le Carlo Bergamini et le Virginio Fasan (© : OSN)

 

 

Un successeur pour cinq types existants

 

 

A côté de ces frégates de premier rang fortement armées, le PAM est imaginé pour succéder au cours des 10 à 15 prochaines années à cinq types de bâtiments actuellement en service dans la Marina militare. Non seulement les quatre patrouilleurs du type Cassiopea (79.8 mètres, 1475 tpc), mis en service en 1989 et 1990, ainsi que les six corvettes du type Minerva (86.6 mètres, 1285 tpc,  1987-1991), mais aussi les trois frégates du type Artigliere (113.2 mètres, 2525 tpc, 1995-1996) et même les quatre récents patrouilleurs du type Commandante Cigala Fulgosi (88.4 mètres, 1520 tpc, 2001-2002). Sans surprise, la marine italienne renonce également à construire deux nouvelles frégates de défense aérienne afin de succéder aux Luigi Durand de la Penne et Francesco Mimbelli (147.7 mètres, 5400 tpc, 1993), dont le remplacement serait également intégré au programme PAM. Pour mémoire, ces deux bâtiments doivent être désarmés en 2016, leur système d’armes arrivant alors en fin de vie.  

 

 

75929 italie cassiopea libra
© MARINA MILITARE

Patrouilleur du type Cassiopea (© : MARINA MILITARE)

 

76579 cigala fulgosi
© MARINA MILITARE

Patrouilleur du type Cigala Fulgosi (© : MARINA MILITARE)

 

Corvette du type Minerva (© : MARINA MILITARE)

 

64526 noble mariner toulon italie marina militare maestrale
© MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE

Frégate du type Artigliere (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

Le Luigi Durand de la Penne (© : MARINA MILITARE)

 

 

Economies d’échelle

 

 

L’objectif du projet PAM est donc de remplacer le gros de la flotte de surface italienne par une plateforme polyvalente afin de réaliser d’importantes économies d’échelle, tant pour la construction que pour la maintenance et même l’exploitation, avec des besoins réduits en termes de formation du personnel, les équipages devenant interchangeables. Pour cela, une architecture très modulaire est imaginée, afin que les bâtiments soient plus ou moins équipés et puissent, ainsi, assurer différents types de mission. La taille envisagée pour le PAM pourrait atteindre autour de 140 à 150 mètres, ce qui le range plus dans la catégorie des frégates que des patrouilleurs hauturiers, comme le laisse entendre le mot italien « Pattugliatore ». Un grand gabarit qui permet d’envisager de nombreuses options architecturales et, grâce à une importante réserve de place, de prévoir l’intégration de futurs équipements. L’armement de base comprendrait une tourelle de 127mm, un canon de 76mm et de l’artillerie légère, avec la possibilité d’embarquer un système surface-air à lancement vertical, quatre missiles antinavire et des tubes lance-torpilles, ainsi que des lance-leurres. Les installations aéronautiques seraient dimensionnées pour une à deux machines de type AW101 Merlin. Quant à l’électronique, les senseurs aériens seraient pour l’essentiel regroupés dans un mât intégré, le PAM disposant également d’un sonar d’étrave.

 

 

 

76577 marina militare pam
© MARINA MILITARE

Vue du PAM en configuration classique (© : MARINA MILITARE)

 

 

Plateforme modulaire

 

 

La plateforme présentée offre différentes zones pouvant être reconfigurées en fonction de la mission. Ainsi, la partie centrale, au niveau de la cheminée, présenterait une importante surface de pont avec une grue afin d’installer des embarcations rapides ou bien des conteneurs (autour de 24 EVP). A l’arrière, sous la plateforme hélicoptère, se trouverait un vaste compartiment pouvant accueillir différents équipements ou bien du fret, y compris des véhicules, embarqués et débarqués au moyen d’une porte latérale et de rampes. Les PAM pourraient, ainsi, être gréés pour mener des opérations de surveillance et de contrôle de l’espace maritime, avec la capacité d’intervenir dans des zones de conflit de moyenne intensité, mais aussi des missions humanitaires nécessitant le transport de fret et de véhicules, par exemple des engins de manutention. Les bâtiments pourraient en outre, dans cette perspective, être dotés de puissants générateurs pour fournir de l’électricité à terre dans une zone sinistrée, ainsi que d’importants moyens de production d’eau potable pour alimenter les populations locales.

 

 

76578 marina militare pam
© MARINA MILITARE

Vue du PAM en configuration de mission humanitaire (© : MARINA MILITARE)

 

  

On notera que la Marina militare, qui insiste sur l’importance de lancer un tel programme afin de pouvoir renouveler ses moyens et continuer d’assurer ses missions, estime que le futur PAM devrait dès l’origine pouvoir s’intégrer dans une perspective de ventes à l’exportation, qui ne ferait que renforcer les économies d’échelle et amplifier les retombées économiques pour l’industrie italienne.  

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine Italienne