Aller au contenu principal

Le 15 juillet 2021, le vice-amiral Daniel Faujour, chef d'état-major la force d’action navale, a fait reconnaître le capitaine de vaisseau Emmanuel Mocard comme commandant du porte-hélicoptères amphibie (PHA) Dixmude, en remplacement du capitaine de vaisseau Nicolas Rossignol.

 

257531 dixmude emmanuel mocard
© FRANCIS JACQUOT

(© : FRANCIS JACQUOT)

257532 dixmude emmanuel mocard
© FRANCIS JACQUOT

(© : FRANCIS JACQUOT)

257534 dixmude emmanuel mocard
© FRANCIS JACQUOT

(© : FRANCIS JACQUOT)

257535 dixmude emmanuel mocard
© FRANCIS JACQUOT

(© : FRANCIS JACQUOT)

257533 dixmude emmanuel mocard
© FRANCIS JACQUOT

(© : FRANCIS JACQUOT)

257536 dixmude emmanuel mocard
© FRANCIS JACQUOT

(© : FRANCIS JACQUOT)

 

Au cours des deux années de commandement du capitaine de vaisseau Nicolas Rossignol, les 200 marins du PHA Dixmude ont participé à l’exercice amphibie Alexandre le Grand dans le golfe Pagasétique, à l’exercice amphibie Skrenvil en Méditerranée, à l’opération Résilience aux Antilles. Ils ont également pris part à deux missions Corymbe dans le golfe de Guinée où ils ont réalisé la plus importante saisie de la Marine nationale : 6 tonnes de cocaïne.

Originaire de Cognac, le capitaine de vaisseau Emmanuel Mocard intègre l’École navale en 1996. Officier opérations sur le chasseur de mines tripartite Cassiopée, puis au sein groupe de plongeurs-démineurs (GPD) de la Méditerranée dont il devient commandant en second, il participe avec ces unités aux missions extérieures en Indonésie après le tsunami de 2004 et en Louisiane après le passage de l’ouragan Katrina en 2005. Directeur de cours et responsable de la formation NEDEX (neutralisation, enlèvement et destruction des engins explosifs) à l’école de plongée à partir de 2006, il rejoint en 2007 l’état-major de la force aéromaritime de réaction rapide (FRMARFOR) en tant qu’officier de lutte au-dessus de la surface avant de prendre le commandement du GPD Méditerranée. Après une affectation comme responsable de la planification aéromaritime au sein de l’état-major de conduite de l’opération ATALANTE et le commandement du patrouilleur de haute mer Enseigne de vaisseau Jacoubet, il rejoint l’Angleterre pour intégrer l’école de guerre. Il devient commandant en second du PHA Mistral avec lequel il participe à deux missions Corymbe dans le golfe de Guinée. Depuis le 26 août 2019, il dirige la Cellule d’expertise de la plongée humaine et de l’intervention sous la mer (Cephismer).

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense