Aller au contenu principal

Dans le cadre d’un mouvement de relève des forces armées américaines stationnées en Europe, le roulier Endurance est arrivé en fin de semaine dernière au port de Dunkerque. En provenance du Texas, l’imposant navire de 265 mètres de long et 49.000 tonnes de port en lourd a débarqué ces derniers jours 56 hélicoptères, 200 camions et plus de 500 conteneurs accompagnés par 350 soldats de la 1st Aviation Brigade et de la 1st Infantery Division de l’US Army. Les appareils, notamment des Apache et Black Hawk, ont été remis en état de vol sur le quai, dans un espace protégé par un mur de conteneurs, avant de s’envoler pour l’aérodrome de Calais-Mark, où une base vie a été aménagée pour l’occasion au profit des militaires américains. Ceux-ci vont en effet s’entrainer quelques temps dans le secteur avant de rejoindre l’Allemagne, où ces moyens seront stationnés cette année.

C’est la première fois que l’armée américaine se sert de Dunkerque comme pôle logistique pour ses relèves militaires en Europe organisées dans le cadre d'une opération maritime appelée Atlantic Resolve et qui a cette fois pris le nom de Mousquetaire en hommage à la France. 

 

246972 us army endurance dunkerque
© US ARMY

L'Endurance arrivant à Dunkerque (© US ARMY)

 

Diaporama orphelin : container

 

246979 us army endurance dunkerque
© CMA CGM

Un hélicoptère Black Hawk débarqué à Dunkerque (© CMA CGM)

 

L’Endurance appartient à la flotte de la compagnie American Roll-on roll-off Carrier (ARC), dont les navires sont notamment sous contrat avec l’US Army pour assurer des opérations logistiques entre les Etats-Unis et les zones de déploiement des forces armées américaines. A priori, toute la cargaison du navire n’a pas été débarquée à Dunkerque puisque selon l’US Army, l’Endurance est parti des Etats-Unis avec 1800 personnels, 80 hélicoptères (50 UH-60 et HH-60 Black Hawk, 20 AH-64 Apache et 10 CH-47 Chinook), ainsi que 1800 véhicules et équipements. Arrivé le 5 mars dans le port français, où les opérations de débarquement ont été conduites par APL, filiale américaine de CMA CGM, l’Endurance a repris la mer hier, cap sur Bremerhaven, en Allemagne, où il doit arriver ce mercredi 10 mars.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Port de Dunkerque