Aller au contenu principal

La flotte américaine vient d'intégrer officiellement une nouvelle base mobile flottante, l’USS Miguel Keith (ESB 5). La cérémonie de mise en service du bâtiment, construit par le chantier NASSCO de San Diego, s’est déroulée le 8 mai, 51 ans après la mort au Vietnam d'un soldat du corps des Marines dont il porte le nom.

 

252109 esb Miguel Keith
© US NAVY

(© US NAVY)

 

L’USS Miguel Keith est la troisième Expeditionary Sea Base de ce type produite pour la marine américaine. Il suit l’USS Lewis B. Puller (ESB 3), mis en service en 2017 et l’USS Hershel « Woody » Williams (ESB 4) en 2020. Ces bâtiments sont des évolutions de deux premiers modèles de navires conçus sur la base de coques de pétroliers, les USNS Montford Point (ESD 1) et USNS John Glenn (ESD 2) livrés en 2013 et armés par le Military Sealift Command.

 

122237 mlp montford
© US NAVY

L'USNS Montford Point (© US NAVY)

122236 mlp montford
© US NAVY

L'USNS Montford Point (© US NAVY)

 

Les ESB sont quant à elles armées majoritairement par l’US Navy (100 personnels) avec en complément 44 marins du MSC. Elles ont depuis janvier 2020 considérées comme des unités de combat, ce qui a entrainé le remplacement du préfixe USNS par USS devant leur nom.

Longues de 239 mètres pour une largeur de 50 mètres, elles sont conçues pour servir de bases de commandement avancées, de plateformes de renseignement et d’intervention. Elles peuvent à cet effet accueillir un état-major et disposent d’importantes capacités aéronautiques et d’emport de matériel, avec une plateforme capable d’accueillir des hélicoptères lourds, des convertibles MV-22 et même, désormais, des avions F-35B de l’US Marine Corps, qui peuvent apponter et décoller verticalement.

 

161444 esb nassco
© NASSCO

ESB (© NASSCO)

161443 esb nassco
© NASSCO

ESB (© NASSCO)

Capables de loger 250 personnes, les ESB sont aussi aptes à soutenir des unités de combat, par exemple une force de guerre des mines ou des commandos. Les bases mobiles peuvent assurer des ravitaillements en combustible et matériels, tout en disposant d’ateliers de maintenance et de réparation. Deux autres unités de ce type doivent être construites.

Alors que l’USS Lewis B. Puller est basé dans la région du golfe Persique, l’USS Hershel « Woody » Williams évolue actuellement en Méditerranée après une mission en Afrique au début de l'année. L’USS Miguel Keith sera quant à lui basé à Saipan, dans les îles Mariannes.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

182979 Hershel « Woody » Williams base nassco esb
© NASSCO

L'USS Hershel « Woody » Williams (© US NAVY)

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
US Navy / US Coast Guard