Aller au contenu principal

Une plateforme polyvalente et modulaire pouvant être déclinée du simple patrouilleur hauturier au bâtiment de combat fortement armé. C’est le concept imaginé par Vard Marine Inc. bureau d’études nord-américain du constructeur norvégien Vard, lui-même filiale du groupe italien Fincantieri. Ce design, baptisé VARD 7 125 vient de recevoir une approbation de principe de la société de classification Lloyd’s Register.

Il s’ajoute à ceux déjà imaginés par Vard dans sa série 7, qui regroupe les différents modèles proposés par le groupe pour des applications militaires et de sécurité. Cela va des engins de débarquement aux patrouilleurs hauturiers, en passant par les unités logistiques. Plusieurs ont déjà vu le jour, comme les patrouilleurs irlandais des types Samuel Beckett (89 mètres) et Guardian (79 mètres) adoptant les designs VARD 7 090 et VARD 7 080, les patrouilleurs polaires canadiens de la classe Harry DeWolf (103 mètres, VARD 7 100) ou encore le bâtiment logistique chilien Aquiles (104 mètres, VARD 7 310).

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Vard