Aller au contenu principal

Après neuf mois d’attente dans le port de Caen, l’Ocean Diamond a appareillé vendredi 20 mai pour rejoindre Reykjavik et reprendre ses croisières au profit d’Iceland Pro Cruises, qui l’exploitera cet été entre l’Islande, le Groenland et l’archipel du Svalbard. Connu en France pour avoir été l’ancien Diamant, exploité par Ponant de 2004 à 2011, ce navire de 124 mètres et 8300 GT de jauge peut accueillir 226 passagers. C’est le dernier des bateaux de croisière désarmés à Caen en raison de la crise sanitaire à reprendre du service. Il y a notamment passé l’hiver avec trois autres unités d’expédition appartenant au groupe américain CMI : l’Ocean Adventurer, l’Ocean Endeavour et l’Ocean Atlantic, ce dernier étant parti la semaine dernière également.

Aller plus loin

Rubriques
Croisières Vie portuaire
Dossiers
Port de Caen