Aller au contenu principal

Le ministère chinois des Transports a sélectionné le H175 d’Airbus Helicopters pour développer sa flotte d’appareils dédiés aux opérations de recherche et de sauvetage en mer. Un premier contrat portant sur la livraison de deux H175 en configuration SAR a été signé.

Ces machines seront basées dans l’une des zones maritimes les plus fréquentées au monde. Elles seront opérées par le Rescue and Salvage Bureau (CRS), qui dispose de quatre bases principales le long de la côte chinoise (Shanghai, Penglai, Xiamen et Zhuhai) et compte déjà dans ses rangs des hélicoptères d’Airbus, en l’occurrence quatre H225.

La nouvelle commande de H175 fait suite à celle du Government Flying Service (GFS) de Hong Kong, qui a pris livraison en 2018 de six machines de ce type, elles aussi gréées pour les missions SAR. Le H175 est également en service au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, au Danemark, en Thaïlande, en Australie et au Mexique.

 

204647 airbus h175 chinehong kong
© NED DAWSON

L'un des H175 livrés en 2018 à Hong Kong (© : NED DAWSON)

Aller plus loin

Rubriques
Divers
Dossiers
Airbus Helicopters