Aller au contenu principal

À l'instar des sites de covoiturage, un site de « cobaturage » est à l'horizon, grâce à quatre Lorientais, aujourd'hui lancés dans une campagne de financement participatif pour le futur site « obaturage.bzh ». Une offre complémentaire aux transports existants.Quatre Lorientais montent un projet calqué sur les sites de covoiturage, appliqué aux déplacements par mer. Ils lancent une campagne de crowdfunding (financement participatif) pour financer le futur site « cobaturage.bzh » qui se veut libre et gratuit. Comme souvent, l'idée est venue du quotidien. Un jour d'été à Groix, la nécessité de traverser pour Lorient en urgence, et la navette qui part sous leur nez. François Le Nevé, Maxime Moy, Renaud Moy et Maxime Quiltu, lorientais, 100 ans tout rond à eux quatre, ont tous eu des jobs d'été à Groix et « chacun d'entre nous a pu constater que ce n'est pas toujours évident de faire un aller-retour sur une demi-journée, surtout au départ de Groix. Les horaires sont peu flexibles, et les tarifs assez élevés... Bien sûr, il y a le bateau-stop, mais sur les pontons, ça ne marche pas toujours très bien... ».

Quatre garçons dans le vent

Première étape, après l'inscription en association, une page Facebook, destinée à la liaison Groix-Lorient, qui cartonne d'entrée : « Dès le début, la page a été très suivie, mais Facebook n'est pas idéal pour les petites annonces, et très vite, on a pensé à faire un site internet, inspiré des sites de covoiturage. On s'est dit : ça n'existe pas ! Ça serait génial que ça existe ! On le fait ! ». Ces quatre garçons dans le vent aiment tous naviguer, mais ne souhaitaient pas recréer une bourse aux équipiers bis. « L'idée de départ, ce n'est surtout pas de faire une virée en bateau, mais de se transporter d'un endroit à un autre. Et d'emblée, on savait qu'on ne voulait pas se limiter à la traversée Lorient-Groix, mais faire toute la Bretagne. 800 îles et îlots, 192 ports. Aucune liaison inter-îles ou inter-ports... »

Solidaire et durable

Le principe du site, dont le financement participatif est proposé sur ulule.com, est de constituer une plateforme d'échanges entre les propriétaires de bateaux et tous ceux qui recherchent un trajet maritime. Un site gratuit, sans inscription, sans transactions monétaires, fonctionnant sur le système des petites annonces, classées par zones de navigation, sur une carte de la Bretagne. Une offre complémentaire aux transports existants, dans une idée solidaire de partage et de réduction de l'impact environnemental, par la mutualisation.

La tête sur les épaules

Pour aller à la pêche aux financements nécessaires à la création du site, l'association vient de démarrer une campagne de crowdfunding pour un montant de 4.000 €, dont 41 % sont déjà trouvés. Avec deux atouts séduction, un court-métrage rigolo, façon « Histoires sans paroles », noir et blanc et piano mécanique, réalisé par Sylvain Marmugi, directeur artistique du Festival du film Insulaire de Groix. Et un logo signé par la peintre lorientaise Catherine Raoulas, qui a également réalisé les décors du film...

Pratique Contact : tél. 06.61.26.93.59. cobaturage@outlook.com.

Les soutenir : http://fr.ulule.com/cobaturage-site/ 

Un article de la rédaction du Télégramme 

Aller plus loin

Rubriques
Divers